Livraison express gratuite au Canada pour les commandes de + 75$

Quel thé choisir pour le kombucha?

Le kombucha, c’est du thé fermenté. Pour en faire, il faut donc… du thé! Cette plante contient tous les nutriments nécessaires au bon développement de la culture de kombucha.

En effet, le thé contient des tannins, de la caféine (souvent appelé théine) et de nombreux composés azotés. Ce mélange de nutriments est idéal pour que les bactéries et les levures transforment le thé en kombucha. 

Évidemment, le choix du thé à une influence sur le goût final de votre boisson fermentée préférée. Cet article va vous aider à démystifier quel thé choisir pour faire votre kombucha.

thé pour kombucha
Le saviez-vous? Tous les thés (noir, vert, oolong, blanc, etc.) proviennent d’une seule plante, l’arbuste Camellia Sinensis. Ce qui change, c’est le moment de la cueillette des feuilles et les techniques de transformation!

Thé noir

Le thé noir est un excellent choix pour faire du kombucha. Pour le produire, les feuilles de thé sont oxydées. Cette transformation crée tous les nutriments nécessaires aux microorganismes du kombucha.

Sur le marché, on retrouve le thé noir sous plusieurs noms: Darjeeling, Assam, Ceylon, English Breakfast, Orange Pekoe, etc.

Le kombucha au thé noir a une agréable amertume. On aime l’aromatiser avec des fruits et des agrumes, comme dans notre recette de kombucha à la clémentine

 

Thé vert

Contrairement au thé noir, le thé vert n’est pas oxydé. Son goût est plus subtil et herbacé. Comme il contient moins de composés, le kombucha de thé vert peut être moins pétillant que le kombucha de thé noir.

On retrouve le thé vert sous plusieurs appellations sur le marché: Gunpowder, Sencha, Genmaicha, etc.

Le kombucha de thé vert a un goût délicat, qui s’harmonise très bien avec les herbes et les fleurs (menthe, verveine, lavande, etc.) Par exemple, on l’adore dans notre kombucha à la lime, au miel et au thé vert.

 

Autres thés

Il existe de nombreux thés sur le marché, et la plupart donnent de très bons kombuchas.

Par exemple, le thé Oolong donne un kombucha moins amer qu’avec le thé noir, mais plus robuste qu’un kombucha de thé vert. C'est donc un choix équilibré et abordable.

Le thé blanc, quant à lui, donne un kombucha très délicat. À parfumer avec des fleurs de rose ou de jasmin.

 

Mélanges de thé

Vous pouvez aussi mélanger différents types de thé. Par exemple, notre mélange de thé biologique pour kombucha permet de produire un kombucha aux saveurs équilibrées.

Vous pouvez également faire vous-même votre mélange de thé en combinant vos thés préférés. Jouez avec les proportions, et brassez un kombucha parfaitement à votre goût!

 

Tisanes et autres infusions: peut-on en faire du kombucha?

Même si le thé est la meilleure option, les infusions et les tisanes peuvent parfois être utilisées pour faire du kombucha.

On parle ici de tisanes et d’infusions de plantes comme la verveine, l’hibiscus, le rooibos, le maté, le café...

Ce n’est généralement pas recommandé, car la mère de kombucha pourrait en souffrir à la longue si la plante choisie n’est pas adaptée à sa santé. Toutefois, si vous avez une grande quantité de mères, ou si vous souhaitez faire des expériences, rien ne vous empêche d’essayer! Vous pourriez obtenir de très bons résultats.

Comme de fait, dans le guide de la fermentation du Noma, les auteurs expérimentent avec de la verveine, du café, et bien plus encore. À tester!

7 cuillères contenant des infusions variées
On peut utiliser des tisanes et des infusions pour faire le kombucha, mais on préfère les utiliser pour aromatiser. 

 

Comment donner plus de saveur à votre kombucha

Lors de la fermentation du kombucha, le thé perd une grande partie de ses saveurs.

La meilleure technique pour goûter davantage le thé (ou la tisane), c’est de commencer par faire un kombucha avec un thé nature. Puis, vous pouvez l’aromatiser à votre goût en rajoutant le thé ou la tisane désirée au moment de faire la seconde fermentation (tel qu’expliqué dans notre guide pour faire son kombucha maison).

Par exemple, si vous êtes fan de thé Oolong, de thé au jasmin, ou si vous avez une tisane préférée, la meilleure technique est de l’ajouter après la première fermentation, au moment d’embouteiller pour la seconde fermentation.

Cette technique a plusieurs avantages:

  • Le goût de l’infusion est plus prononcé
  • La mère de kombucha ne garde pas le goût d’une précédente saveur
  • La mère est stable et en santé sur le long terme

De plus, certaines tisanes aromatisées contiennent des composés comme des huiles essentielles et des saveurs artificielles, qui peuvent affaiblir les microorganismes de la mère de kombucha.

En utilisant ces tisanes seulement pour aromatiser à l’embouteillage, on garde toujours notre mère en santé!

 

Lancez-vous!

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique