Livraison gratuite au Canada pour toute commande supérieure à 75$

Comment faire son Kombucha maison

FAIRE DU KOMBUCHA, C’EST TRÈS FACILE !

La recette résumée en 5 étapes:

  1. Préparer un thé sucré.
  2. Ajouter une Mamma Kombucha.
  3. Laisser fermenter sur le comptoir.
  4. Ajouter la tisane, ou le jus (étape optionnelle).
  5. Savourer !

RECETTE DE KOMBUCHA

  • Produit 3 litres de kombucha.
  • Préparation: 15 minutes.
  • Fermentation: 5 à 15 jours.

Équipements

Ingrédients

Préparation

  1. Placer le sachet de thé dans la jarre.
  2. Verser 500 ml d'eau bouillante et infuser 15 minutes.
  3. Ajouter le sucre et remuer jusqu’à dissolution.
  4. Ajouter de l'eau filtrée jusqu'à atteindre le niveau 3 litre (votre thé est maintenant tiède).
  5. Ajouter la Mamma avec sa culture liquide.
  6. Couvrir le récipient avec le tissu et l’élastique.
  7. Laisser fermenter 10 à 15 jours, à température ambiante
  8. Goûter régulièrement à partir du 5ème jour. Dès que son acidité est à votre goût, c'est le temps de mettre en bouteilles.
  9. Conserver les bouteilles à température ambiante quelques jours.
  10. Quand c'est pétillant (attention à la pression), mettre au frais.

Et voilà! Votre kombucha est maintenant prêt à être consommé.

Pour votre prochaine recette, mettre de côté la mère et du kombucha dans un contenant hermétique au frais (500 ml est la quantité idéale).

 

DONNER DU GOÛT À VOTRE KOMBUCHA

Le kombucha nature est délicieux, mais vous aimerez certainement lui donner plus de goûts et de saveurs. Vous pouvez ajouter de la tisane, du thé aromatisé, du jus de fruits, du jus de légumes, des fruits congelés, du miel, etc.

Nous vous conseillons de faire l'ajout des ingrédients complémentaires juste après avoir fini la première fermentation, soit juste après avoir mis de côté votre mamma et du kombucha pour la prochaine recette. En faisant de cette manière, vous garderez une base à saveur nature pour faire vos prochaines recettes.

Toutefois, il est aussi possible de créer un kombucha à partir d'un thé aromatisé, dès la première fermentation (à la place du thé nature), mais vous risquez d'affaiblir votre mamma (elle n'aime pas les huiles essentielles de certaines plantes) et l'essentiel des saveurs disparaitront lors de cette fermentation primaire.

Pour ajouter de la saveur, la proportion à respecter est 10 à 20% d’ingrédients, pour l'autre partie de kombucha. Donc, si vous venez de finir de produire 3 litres de kombucha (recette ci-dessus), alors vous pouvez ajouter entre 300 et 600 ml de tisane, ou de jus.

Ces pourcentages sont une indication. Il faudra faire vos tests. Certains ingrédients nécessiteront beaucoup moins que 10% (comme le jus de gingembre par exemple). 

Si votre kombucha est trop faible en sucre à votre goût, vous pouvez en ajouter à cette étape-ci, toutefois attention à la pression, car l'ajout aura aussi pour effet de favoriser le développement de gaz carbonique dans vos bouteilles.

 

RECETTE DE KOMBUCHA À L'ANANAS

Ingrédients

  • 3 litres de kombucha fraîchement infusé (recette ci-dessus).
  • 400 ml de jus d'ananas.
Préparation
  1. Mélanger le kombucha avec le jus.
  2. Mettre en bouteilles et fermer les bouchons hermétiquement.
  3. Laisser fermenter à température ambiante.
  4. Tester chaque jour la pression (attention, elle peut devenir très forte).
  5. Mettre au frais dès qu’il est suffisamment pétillant.

 

CONSERVER VOTRE MAMMA

Courte conservation (< 2 mois)

Pour une conservation de quelques semaines, gardez votre mamma dans votre jarre de fermentation, avec 500 ml de kombucha de votre dernière recette.

Le kombucha deviendra très vinaigré et sera parfait comme culture (starter) de vos prochaines recettes.

Longue conservation (> 2 mois)

Option 1 (à température ambiante):

Dans l'idéal, procédez comme pour une courte conservation et nourrissez votre culture 1 fois par mois avec un thé sucré.

Jetez simplement un peu de votre culture et remplacez-la avec la même quantité de thé sucré. Si vous n'avez pas de thé, ajoutez juste du sucre.

Option 2 (au frais):

Si l'option 1 ne vous convient pas, vous pouvez conserver votre mère et sa culture liquide au frais dans un contenant hermétique. Votre culture tombera en dormance et n'aura pas besoin d'être nourrie. Cette option peut servir à conserver votre mère de kombucha pendant de nombreux mois, toutefois il y a des risques qu'à la longue celle-ci perde de sa vitalité.

FOIRE AUX QUESTIONS

Ces règles vous permettent de mieux comprendre le processus de fermentation du kombucha. Elles vous seront très utiles si vous souhaitez ajuster les quantités, ou perfectionner votre recette.

    Quelle température ?

    Vous produirez un très bon kombucha entre 20 et 28°C. En dessous de ces températures, la fermentation sera plus lente. Au dessus, le goût et la qualité seront pénalisés. Maintenir à l’abri de la lumière directe du soleil.

    Votre mère de kombucha et le kombucha sont composés de bactéries et levures vivantes! Prenez en soin et attention de ne pas les brûler en les ajoutant dans de l’eau trop chaude.

    Quelle quantité de culture ?

    Vous devez utiliser au moins 10% de culture liquide par recette et l'idéal est de 15 à 20%. Donc, pour faire 3 litres de kombucha, vous devez ajouter au moins 300 ml de culture liquide + votre mère. Idéalement 500ml. Si vous n’avez pas assez de liquide, complétez avec du kombucha du commerce.

    Combien de sucre ?

    De 60 à 80 g par litres de kombucha (blanc ou brun). Vous pouvez essayer avec moins si vous désirer. Les autres types de sucrants peuvent seulement être ajoutés en seconde fermentation.

    Quantité de tisane, ou de jus ?

    Tout plein de possibilités s'offrent à vous. La proportion à respecter est 10 à 20% d’ingrédients, pour le reste de kombucha. En fonction de leurs forces, certains ingrédients (en particulier les tisanes) peuvent nécessiter des quantités plus, ou moins grandes.

    C'est quoi une première et seconde fermentation ?

    La fermentation primaire (aussi appelée F1) est l'étape durant laquelle le thé est transformé en kombucha. La fermentation secondaire (aussi appelée F2) est l'étape durant laquelle le kombucha fermente en bouteilles à température ambiante. C'est à cette étape que le gaz carbonique s'accumule dans les bouteilles. La seconde fermentation est stoppée (ou plutôt très ralentie) lorsque les bouteilles sont placées au frais.

     

      ASTUCES

        Contrôle de pression

        Le plus simple pour surveiller la pression de vos bouteilles est d’avoir une petite bouteille de contrôle en plastique. La pression y sera facilement observable.

        Ralentir la production de vinaigre

        En présence d’oxygène, votre kombucha deviendra peu à peu de plus en plus vinaigré. Ce processus naturel peut être ralenti en conservant votre kombucha au frais et en limitant l’ouverture de vos bouteilles. Si un jour votre kombucha devient trop acide pour être bu, utilisez-le dans vos vinaigrettes, ou comme complément du démarreur de vos prochaines recettes.

        Avoir une bonne eau

        L’eau doit être autant que possible sans chlore. Si vous n’avez pas de filtre, vous pouvez laisser reposer l’eau du robinet durant deux heures dans une carafe. Le chlore va s’évaporer.

        Fermer (esc)

        Abonnez-vous

        Inscrivez-vous à notre infolettre et obtenez 10% de réduction sur votre première commande.

        L'infolettre, ce sont des recettes, articles et promotions pour vous inspirer et vous outiller dans vos fermentations.

        Age verification

        By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

        Recherche

        Panier

        Votre panier est vide.
        Boutique