Livraison express gratuite au Canada pour les commandes de + 75$

9 faits sur le kimchi

9 faits étonnants sur le kimchi

Le kimchi est une préparation de légumes fermentés et épicés, originaire de Corée. En plus d’être délicieux, le kimchi a une riche histoire culturelle.

Le kimchi contient traditionnellement du chou, du daikon (radis japonais) et plusieurs aromates (piment, ail, gingembre, sauce de poisson, etc.). Le kimchi se démarque par son goût richement parfumé, piquant et acidulé. Attention, c’est un mélange que beaucoup trouvent addictif!

Afin d’en apprendre plus sur ce mets fermenté, voici neuf faits étonnants sur le kimchi.

 

1. Il en existe plus de 180 variétés

Le mot «kimchi» désigne tous les légumes fermentés de façon traditionnelle en Corée. En fait, c’est davantage une technique de transformation qu’un mets unique!

Le kimchi le plus connu est le baechu kimchi (kimchi de chou nappa). D’autres kimchis populaires sont le kkakdugi (kimchi de daikon en cubes) ou le chonggak (kimchi de radis avec leurs fanes).

Kimchi de radis avec leurs fanes (chonggak)

La plupart des kimchis contiennent du piment rouge séché, de l’ail et du gingembre. Toutefois, ils peuvent contenir des radis, des oignons, des échalotes, des carottes, des poireaux, des poires asiatiques, des pommes, des fruits de mer (crevettes séchées), et ainsi de suite. Que d’ingrédients savoureux!

Psst, voyez notre recette de kimchi traditionnelle et la recette de kimchi végan de Tout cru! Fermentation.

 

2. Le kimchi a de nombreux bienfaits

En plus d’être délicieux, le kimchi est un aliment santé aux nombreux bienfaits avérés.

Le kimchi contient des fibres, des vitamines (B, C, bêta carotène, etc.) et de nombreux nutriments. Grâce à la fermentation, le kimchi est un aliment vivant!

Il est rempli de bonnes bactéries lactiques (probiotiques). En plus, la fermentation réduit les glucides présents dans les légumes, et rend le kimchi faible en sucres et peu calorique.

Pas étonnant que le Health Magazine l’a élu un des 5 aliments les plus santé au monde!

Pour en savoir plus, consultez notre article sur les bienfaits des légumes fermentés.

 

3. Chaque famille et chaque région coréenne ont leur kimchi

Chaque famille coréenne a sa propre recette de kimchi, transmise de génération en génération. Les recettes sont basées sur des variantes régionales qui s’adaptent aux ingrédients du territoire.

Par exemple, les kimchis des régions du nord de la Corée contiennent moins de sel et ont un goût moins prononcé. Comme il y fait plus froid, la fermentation y est plus lente.

Au contraire, les kimchis du sud sont plus salés, plus épicés et fermentent plus rapidement. Les produits de la mer utilisés (anchois, crevettes, huîtres) varient aussi selon les régions.

Les recettes familiales sont source d’une grande fierté pour les Coréens. En conséquent, lorsqu’une Coréenne se marie, il est d’usage que sa belle-mère lui enseigne sa propre recette de kimchi. Une belle façon de l’accueillir dans la famille!

 

4. Le kimchi existe depuis plus de 1500 ans

Le kimchi ne date pas d’hier! Les premières traces datent de l’ère des Trois Royaumes (57 av. J.C. -668), où des écrits décrivent des légumes submergés dans l’eau salée.

À l’époque, les Coréens transformaient leurs récoltes en kimchi afin de les conserver plus longtemps. Les légumes étaient empilés avec du sel dans des jarres en grès (onggis), qui étaient ensuite enterrées. La fermentation et le froid conservaient alors les récoltes.

Jarres de fermentations coréennes en grès (onggis)

Ces réserves aidaient les Coréens à passer à travers l’hiver, en préservant les nutriments des légumes. Avec le riz, le kimchi aidait à combler presque tous les besoins essentiels des Coréens.

Les premiers kimchis étaient bien humbles: des légumes et du sel, tout simplement! Avec les époques, différents ingrédients (ail, piment, etc.) se sont ajoutés, pour éventuellement donner le kimchi que l’on connaît aujourd’hui.

 

5. Le kimchi était fait sans piments

Avant le 17ᵉ siècle, le kimchi ne contenait pas de piment… puisque le piment n’était pas encore arrivé en Corée!

Les piments forts sont originaires des Amériques. Ils sont parvenus en Corée par des marchands occidentaux au début des années 1600. Les Coréens les ont rapidement adoptés et incorporés à leurs kimchis.

En effet, le piment gochugaru et sa belle couleur rouge sont désormais indissociables du kimchi. Ce piment a un goût fruité, légèrement fumé et complexe.

Piment fort coréen gochugaru

Selon la variété utilisée, il peut rendre un kimchi peu ou très piquant! Le gochugaru est habituellement séché au soleil et réduit en poudre.

On retrouve encore aujourd’hui des kimchis sans piment, comme le baek kimchi (kimchi blanc).

 

6. Le kimchi fait partie du patrimoine de l’UNESCO

En 2015, l’UNESCO a déclaré le kimchi et les pratiques traditionnelles qui l’entourent comme patrimoine culturel immatériel de la Corée.

Chaque année, avant l’hiver, les familles et les communautés se rassemblent pour transformer l’abondance de récoltes en kimchi. Cette grande fête s’appelle kimjang.

Préparation collective de kimchi (kimjang)

Cet événement est une occasion pour la communauté de se rassembler. En plus d’unir leurs forces pour se préparer à l’hiver, les participants en profitent pour discuter, échanger et tisser des liens.

Même si plusieurs familles se tournent désormais vers le kimchi du commerce, les kimjangs ont encore une grande importance dans certaines régions.

 

7. Le kimchi est allé dans l’espace

En 2008, l’astronaute coréenne Yi So-yeon a rejoint la station spatiale avec des rations spatiales de kimchi. Eh oui!

Pour y parvenir, des scientifiques ont développé une recette spécialement conçue pour l’espace. Pas facile, quand on joue avec un aliment vivant!

En effet, les bactéries, sous les radiations cosmiques, pourraient continuer la fermentation du kimchi sous vide. Il y aurait alors un risque d’explosion, et, dans une station spatiale remplie de matériel fragile, ce n’est pas l’idéal!

Les scientifiques ont toutefois réussi à créer un kimchi stable en l’irradiant après la fermentation. Le kimchi a donc pu garder sa texture croquante et son bon goût fermenté, tout en restant sécuritaire.

Un tour de force pour le plus grand plaisir des astronautes coréens, et le malheur des pauvres bactéries qui n’ont pu faire partie du voyage!

 

8. Il existe des réfrigérateurs à kimchi

Avant, le kimchi était conservé dans de lourdes jarres de terre cuite enterrées avant l’arrivée de l’hiver. Le kimchi y fermentait en suivant le cycle des saisons.

Aujourd’hui, les Coréens se tournent vers des techniques de conservation plus modernes. Par exemple, des contenants de fermentation à kimchi, très populaires en Corée, imitent la porosité naturelle des jarres traditionnelles et simplifient la fermentation.

De plus, des réfrigérateurs spécialisés ont vu le jour pour la conservation à long terme. Ils suivent un cycle de réfrigération imitant les températures coréennes. La fermentation est alors ralentie, pour une préservation optimale du kimchi.

Autre avantage de ces réfrigérateurs: le kimchi a une odeur particulière, qui a tendance à se coller aux autres aliments. Un réfrigérateur séparé règle ce problème!

 

9. Le kimchi, c’est facile à faire à la maison!

Vous avez l’eau à la bouche après avoir lu cet article? Faites votre propre kimchi à la maison!

Faire son kimchi à la maison, c’est:

  • Facile
  • Économique
  • Bon pour vous
  • Bon au goût!

Préparation facile à la maison de kimchi 

Le kimchi suit les principes de base de la lacto-fermentation. Pour faire du kimchi, il faut couper des légumes, ajouter du sel et des épices, mettre en bocal et laisser reposer quelques jours. C’est tout!

Avec quelques ingrédients que vous trouverez au supermarché, vous pourrez préparer vous-même ce délicieux mets fermenté et le déguster de plein de façons.

 

Lancez-vous!

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique