Livraison gratuite au Canada pour toute commande supérieure à 75$

Recette de yaourts mésophiles (Viili, Matsoni, Filmjolk, Piima)

Les yaourts mésophiles ( Viili, Matsoni, Filmjolk, Piima) ont l'avantage d'être super rapides et faciles à préparer ! Ils fermentent à température ambiante et ils sont prêt en seulement 24 heures.

Yaourt de la mer Caspienne

Étapes

  1. Verser 250 ml de lait dans votre contenant.
  2. Ajouter 1 cuillerée à soupe de votre dernière recette de yaourt (ou de votre première recette d'activation)
  3. Mélanger parfaitement.
  4. Couvrir le bocal avec le tissu et l'élastique.
  5. Laisser fermenter à température ambiante.

Pour de plus grandes quantités, utilisez la proportion 1 cas de culture pour 250 ml de lait.

Après 12 heures

  1. Vérifier la préparation en inclinant légèrement le pot. Si la consistance du mélange se tient en une masse, c’est prêt.
  2. Une fois le yaourt à point, fermez son pot hermétiquement et réfrigérez pour au moins 6 heures.
  3. Après 6 heures, le yaourt peut être consommé, mais n’oubliez pas de conserver un peu de culture pour votre prochaine recette.

 

Recette à base de laits végétaux

Comme ces organismes n'ont pas évolué sur une base de laits végétaux, alors ils ne pourront prospérer qu'un faible nombre de générations. Pour cette raison, il est important de conserver une petite quantité de yaourt à base de lait animal, afin de l'utiliser comme activateur pour inoculer le lait de soya, le lait d'amande, le lait de graines de sésame, citrouille, noix de coco, tournesol ou tout autre lait végétal.

Avant de vous lancer dans l'expérimentation, nous vous recommandons d'avoir cultivé le yaourt sur une base de lait animal durant quelques semaines. Ainsi, votre culture de démarrage sera suffisamment robuste.

 

 

Recommandations

  • Une fois votre culture activée, la consistance attendue peut nécessiter quelques essais. C’est normal. Refaites des recettes 1 fois par jour, jusqu’à l’obtention de la texture souhaitée.
  • Pour garder votre culture en pleine santé, préparez une nouvelle recette au moins une fois par semaine.
  • Évitez que la culture devienne trop aigre à cause d’une fermentation trop prolongée.
  • Les aliments fermentés ont souvent une odeur et un goût acide. Ne jamais consommer quelque chose qui a une odeur, ou un goût désagréable.
Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Abonnez-vous

Inscrivez-vous à notre infolettre et obtenez 10% de réduction sur votre première commande.

L'infolettre, ce sont des recettes, articles et promotions pour vous inspirer et vous outiller dans vos fermentations.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique